La mise en sécurité des ridelles des camions bennes est obligatoire

189
mise en sécurité des ridelles

La réglementation évolue pour la mise en sécurité des ridelles des camions bennes. En effet, celles-ci étaient pointées du doigt, suite à un tragique accident en 2016 lors duquel, un camion, ridelle gauche ouverte, avait percuté un car scolaire entrainant le décès d’adolescents.

KRAMP CONSTRUCTION

Les camions à bennes basculantes hydrauliques équipées de ridelles hydrauliques devront à présent être mieux sécurisés. Et ce, pour éviter de telles tragédie. C’est pourquoi, l’avis de la Direction générale du travail a fixé de nouvelles obligations pour les constructeurs mais aussi pour les utilisateurs. Cela ne concerne que les ridelles et pas d’autres dépassements de gabarit, comme la benne levée ou la grue déployée.

À partir du 14 janvier 2021, les constructeurs de châssis, fabricants, loueurs ou tout autre metteurs sur le marché, devront équiper à la conception les camions bennes d’une alarme sonore ou visuelle. Et dès le mois de juillet, tous les véhicules neufs devront disposer d’un système technique qui limite la vitesse du véhicule à 15 km/h en cas de ridelle ouverte. Et ce, pour éviter que les camions puissent avancer à une vitesse normale sur la route tandis qu’une ridelle est ouverte. L’objectif est de limiter les risques sur la route mais également de protéger les salariés.

blank

La mise en sécurité des ridelles sur les bennes est obligatoire sur les camions bennes des entreprises dans les 2 à 3 ans à venir

Mise en sécurité du parc existant

Par ailleurs, toutes les entreprises doivent mettre en sécurité leur parc de véhicules. Suivant la date de mise en circulation du véhicule, avant ou après le 1er septembre 2014, les entreprises auront deux ou trois ans pour le faire.

Cette obligation de retrofit est assez rare.  » Cette modification a postériori va contraindre les entreprises à faire un inventaire de leurs camions dans les six mois. Et, elles auront ensuite deux à trois ans pour modifier les bennes existantes dans leur parc  » confie Sébastien Marie, responsable du domaine TP au sein de l’OPPBTP.  » Le rétrofit porte uniquement sur l’alarme sonore ou visuelle, sans obligation de brider la vitesse  » précise-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

neuf − huit =