Rebond d’activité dans le secteur des granulats et du BPE

54
rebond d'activité granulats BPE

Les derniers chiffres publiés par l’Unicem sont encourageants ! En effet, le rebond d’activité des productions de granulats et de BPE aura été plus rapide que prévu. Et ce, parce qu’il fallait bien terminer les chantiers interrompus par le premier confinement. Le deuxième, en cours actuellement, porte moins atteinte à la profession. Aussi, même s’il risque d’y avoir un ralentissement les perspectives ne sont pas aussi mauvaises.

Un mois de septembre meilleur qu’en 2019

KRAMP CONSTRUCTION

Les mois estivaux ont été particulièrement intense. Et si, le mois de septembre s’est montré un peu plus calme dans les granulats, il reste supérieur à 2019 de 2,5%. Ainsi, au 3e trimestre l’activité des granulats bondit de +35% par rapport au 2e trimestre et de +4,3% par rapport au même trimestre en 2019.

Et c’est la même tendance que l’on constate dans le BPE. Sur les trois mois de juillet à septembre la production a grimpé de +45,8% par rapport au trimestre précédent. Alors certes, avant c’était le confinement mais tout de même. Cela reste supérieur aux données de l’année précédente.

blank

3e trimestre 2020 / 3e trimestre 2019 : BPE +6% – Granulats +4%

données CVS-CJO

Si ce rebond est important, il ne permet toutefois pas de rattraper tout à fait l’année. Mais cela limite le replis de l’activité. Ce deuxième confinement impacte moins l’activité professionnelle. Toutefois les entreprises font face à certaines difficultés (récurentes) comme les problèmes de recrutement dans le bâtiment et la baisse de la commande publique dans le TP. Il faudra donc que les carnets de commandes se remplissent, mais cela montre bien les capacités du secteur à se mobiliser et à rebondir après les coups durs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

un × quatre =