Maxiloc : loueur d’intelligence

375
Maxiloc Komatsu IMC
Chantier digitalisé by Maxiloc, l'avenir est en marche pour le loueur lyonnais.

Louer une pelle, de la plus petite à la plus grosse, c’est à la portée de tous. Mettre de l’intelligence dans la prestation, c’est une autre affaire. C’est ce que fait Maxiloc, en louant de la pelle et du bull intelligents, associés à une solution de chantiers digitalisés. Il répond ainsi aux demandes de demain, pour de la qualité, de la productivité et du zéro défaut garantis.

Exploitant un parc d’une centaine de machines, pour la plupart des pelles de production de marques premium, Maxiloc se tourne radicalement vers le futur. Là où peu de compétiteurs pourront le suivre. Ce coup d’avance, il le met au service de ses clients pour qu’ils traitent leurs chantiers de la meilleure façon qu’il soit.

Ce virage a été amorcé il y a déjà quelques années. Quand en complément d’un concept de loueur généraliste traditionnel, Maxiloc lance une offre de solutions techniques dédiées. “On a commencé par s’équiper en pelles grand bras, puis en équipements adaptables, fraises, mâts de forage, gros BRH… Et trancheuses pour la pose mécanisée de réseaux. Notamment de fibre optique”, explique Florent Putoud, plus de 20 ans dans la location et fondateur de Maxiloc. Avec Cédric Vachet, ils ont ainsi créé une division à part entière, MTS. L’interface pour une prestation de location précaire de machines spéciales avec chauffeurs.


L’humain avant tout

De cette idée d’apporter une solution différente en location, l’équipe Maxiloc a décidé d’aller plus loin en étant les premiers sur la place de Lyon et peut être sur le Rhône-Alpes, à proposer une gamme de pelles et de bulls intelligents. Utilisant la technologie de guidage intégrée IMC de Komatsu et le concept de chantier digitalisé Digiko, Maxiloc fournit à la fois la machine, la technologie et les hommes.

Car l’autre partie de son développement repose sur les compétences humaines. Celles qui maîtrisent ces nouvelles méthodes et d’approche des travaux. Afin de proposer une totale maîtrise de la qualité d’exécution d’un chantier. “ Nous sommes capables de traiter avec nos moyens matériels et humains, une trentaine de chantiers en simultanée. Ce n’est pas donné à tout le monde ! “, reprend Cédric Vachet

Et l’histoire n’est pas finie. C’est même le commencement d’une nouvelle ère de la location digitalisée by Maxiloc. Mais pour cela il faudra attendre le 2ème semestre ! Wait and see !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

18 + 7 =