TenCate Geo-Clean® séduit le marché de gestion des eaux pluviales

TenCate Geo-Clean séduit le marché de gestion des eaux pluviales

Moins d’un an après sa mise sur le marché, l’aquatextile oléo-dépolluant TenCate GeoClean® a convaincu les maitres d’œuvres et entreprise de TP. Sa fonction principale: dépolluer les eaux de ruissellement en retenant les hydrocarbures.

Cet aquatextile de structure bicouche participe à l’épuration de l’eau en fixant les hydrocarbures. Sa structure filamenteuse oléophile absorbante a une efficacité de plus de 99% même en cas de forte pluie. Il active ensuite la biodégradation des hydrocarbures « grâce à l’activateur de croissance naturel qu’il libère. En effet, cela favorise le développement rapide d’une population de microorganismes. Ils dégradent les hydrocarbures ainsi piégés, et ce, définitivement », précise Nicolas Laidié, Marketing Manager. Et, en cas de pollution accidentelle, il a une capacité de rétention importante dans sa couche inférieure blanche. Cet aquatextile permet d’obtenir une teneur résiduelle en hydrocarbure dans l’eau inférieure à 2mg/l.

L’aquatextile TenCate GeoClean® s’installe facilement dans les zones d’infiltration de l’eau pluviale, comme sous les chaussées perméables, dans les fossés périphériques aux surfaces imperméables circulées, dans les noues, les tranchées ou les bassins d’infiltration, et aussi dans les puits d’infiltration.

Cas chantier

A Bruay-sur-l’Escaut, c’est cette solution qui a été retenue dans le cadre de la réfection de la place et de la mairie. Les capacités d’écoulement des réseaux d’assainissement unitaires peuvent arriver rapidement à saturation en cas d’intempéries. Les collectivités n’ont pas toujours la possibilité technique ni les moyens financiers pour créer un réseau séparatif pluvial. Un bassin de rétention et d’infiltration associé à l’aquatextile TenCate GeoClean® Origin offre alors une alternative intéressante. Cela permet de délester le réseau unitaire du débit d’eau pluviale produit par une surface de voirie et de toitures d’1 hectare.
Ici, le TenCate a été positionné au fond et sur les parois de la structure des deux bassin de rétention. Ces bassins de 780 m3 absorbent les eaux de ruissellement et les eaux pluviales des voiries et des parking dans un corps en SAUL (Structure Alvéolaire Ultra Légère).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

un × 5 =