Engcon dit stop aux accidents sur les chantiers

65
Engcon dit stop aux accidents sur les chantiers

La société engcon est excédée par les trop nombreux accidents qui pourraient être évités sur les chantiers. Engagée dans cette cause depuis plusieurs années, elle lance aujourd’hui une campagne : »Creusez intelligemment. Creusez en sécurité ». Elle appelle à une tolérance zéro dans la lutte contre les accidents du travail.

Les chiffres le montrent: plus de 3 000 accidents mortels ont lieu chaque année en Europe sur les chantiers. Un chiffre édifiant. Et, bien souvent, ces accidents auraient pu être évités. C’est ce que déplore Stig Engstrom, fondateur d’Engcon : « La sécurité est une faible priorité dans le secteur de la construction. Et ce, quel que soit le marché que nous examinons. Pourtant, le secteur a souvent été identifié comme celui comptant le plus de blessures liées à un accident.

Les causes principales d’accidents : les machines et outils

Certaines des causes les plus courantes d’accidents sont les machines. Mais, on déplore également des dommages causés par les outils qui se détachent. C’est inacceptable. D’autant plus que dans de nombreux cas, les accidents entraînent des décès ou des congés de maladie qui auraient pu être évités ».

« Un conducteur de pelleteuse manipule souvent une machine sur des surfaces étroites ou des chantiers de construction avec beaucoup de personnes. Et, sans le bon équipement de sécurité sur la machine, vous pouvez accidentellement perdre l’outil ou reculer sur quelqu’un. Glisser et trébucher sont des accidents communs lorsque l’on monte ou descend de la cabine de la pelleteuse », poursuit-il.

Les équipements engcon limitent le risque d’accidents

Depuis plusieurs années, engcon s’est engagé dans la lutte contre les accidents. L’entreprise a notamment mis au point un système d’attache rapide sécurisé. Il avertit avec des signaux sonores et lumineux et bloque certaines fonctions de la pelle si l’outil est mal accroché. De plus, avec ce système, le conducteur doit avoir le godet au sol pour le détacher. Grâce au raccordement automatique, le conducteur n’a pas besoin de descendre de sa cabine pour raccorder les outils. Ce qui fait gagner du temps mais optimise également la sécurité, limitant les montées et descente de la cabine.

De plus, Engcon souligne qu’une machine équipée d’un tiltrotateur a moins besoin de se déplacer sur les chantiers. Cela limite les risques de percuter une personne au sol.

« Avec une tolérance zéro combinée à la technologie intelligente d’Engcon, nous pouvons mener notre secteur dans la bonne direction pour prioriser la question relative à la sécurité ! » insiste Stig Engstrom.

Une volonté que tous les acteurs s’engagent

Si engcon est fortement engagé dans la sécurité, il reste encore du chemin à parcourir pour parvenir à éliminer les accidents de chantier. Pour le fondateur d’engcon, cela nécessite que tous les acteurs du secteur prennent leur responsabilité. « Tout d’abord, les fournisseurs doivent développer des produits sûrs. Ensuite, les opérateurs doivent les acheter. Et enfin, les gros acteurs doivent exiger qu’on les utilisent avant même de donner le contrat aux sous-traitants. Car nous sommes pour la sécurité. En effet, la technologie doit empêcher les accidents de se produire même si le conducteur commet une erreur. Chaque accident est un accident de trop et le but est de totalement les éliminer ».

Avec la campagne de sécurité « Creusez intelligemment. Creusez en sécurité », Engcon souhaite engager un débat et relancer la question concernant la sécurité.
« On nous dit que la question est taboue et que nous risquons d’être critiqués. Je dis seulement : laissez les critiques venir. Nous défendons la sécurité accrue. Nous l’avons toujours fait et nous continuerons de le faire. Il est temps de passer de la discussion à l’action. En 2020, je veux que tous les acteurs commencent à prendre leurs responsabilités et j’espère que nos initiatives pourront être le point de départ », conclut Stig Engström.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

2 × 1 =