15 ans de transmission hydraulique temporaire chez Man

33
Transmission Hydraulique Temporaire Man

Dans l’Hexagone, c’est sur les chantiers de TP que Man a su construire sa réputation. Il faut dire que le constructeur a été pionnier. Man a ainsi adopté la transmission hydraulique temporaire du célèbre équipementier français Poclain Hydraulics dès 2005. Ce système, baptisé Man Hydrodrive sur les camions, a fait ses preuves sur le terrain au fil des ans.

Il est rare d’avoir besoin d’une transmission hydraulique en permanence. Par contre, elle s’avère souvent indispensable sur certains chantiers pour s’extraire d’un sol boueux, meuble ou glissant. La transmission intégrale conventionnelle a un défaut de taille. Elle est lourde. Et alors, on perd en charge utile et on consomme plus.

Les atouts de la transmission hydraulique temporaire

Aussi, pour entrainer un essieu supplémentaire sans avoir les inconvénients des transmissions intégrales mécaniques, Man a intégré sur ses camions le système français d’entrainement hydraulique AddiDrive conçu par Poclain Hydraulics. Baptisé Hydrodrive chez Man, cette transmission a intégré la gamme Man dès 2005. Equipant d’abord le TGA, puis le TGS et enfin le TGX. Ce système se fonde sur des moteurs hydrauliques placés dans les roues. Il s’active ou se désactive simplement en appuyant sur un bouton.

blank

blank
La transmission hydraulique temporaire permet de se sortir de situations compliquées sans perdre en charge utile.

Les utilisateurs des TP le savent bien, la transmission intégrale n’est utile que pour sortir du trou. Une fois le camion lancée elle n’est plus indispensable. D’ailleurs l’Hydrodrive ne fonctionne que jusqu’à 25 km/h. Il se désactive lorsque le camion dépasse cette vitesse et se réenclenche lorsqu’il descend en dessous. Et le gain de masse par rapport à une transmission standard atteint 400 kg. Autant de charge utile supplémentaire.

Le frein de direction, une spécificité Man

Man propose également un frein de direction, adapté aux travaux publics. Lorsque le conducteur l’active, il freine les roues situées sur le côté intérieur du virage. Cela permet de pallier la perte de pouvoir directionnel de l’essieu directeur avant sur les sols avec une faible adhérence.

Une vaste gamme TP

Le modèle phare de Man dans les TP est le TGS. Celui-ci existe en version porte-malaxeur ultra léger et en châssis pour benne ultra résistant. En complément des classiques 8×4 avec deux essieux directeurs avant, Man propose également des 8×4 tridem dont le quatrième essieux est à la fois directeur et relevable. Encore plus original, le 6×4-4 dispose d’un troisième essieux non motorisé mais directeur et relevable. En relevant cet essieu, le camion devient un 4×4. Il s’avère particulièrement adapté aux véhicules de déneigement dont l’essieu avant moteur est chargé par l’outil porté sur les plaques frontales.

Si la charge à transporter est limitée ou si vous êtes amenés à aller dans des terrains exigus, le TGL sera adapté jusqu’à 12 tonnes de PTAC. Au-delà c’est le TGM qui prend le relais, disponible en version 4×4.

L’accent a été mis sur l’ergonomie et la sécurité sur la nouvelle génération de camions.

La version 2020

La nouvelle génération des camions Man dispose d’améliorations en terme d’ergonomie et de sécurité. Et l’industriel propose des véhicules neufs déjà carrossés pour répondre aux entrepreneurs les plus pressés d’agrandir leur flotte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

dix-sept + deux =