Deux dumpers articulés signés Hyundai CE

227
Dumpers articulés

Hyundai CE se diversifie en proposant deux dumpers articulés de 28 et 41 t. Ces deux machines, les HA30A et HA45A, viennent compléter la gamme construction de la marque. Présentation.

  • Rototilt quickchange sept TPA
  • MB Crusher TP & Aménagements
  • Euromaster SIM TPA

Ces deux dumpers articulés sont conçus autour d’un concept d’entrainement à six roues à contact permanent. Ils disposent de différentiels avant et arrière à patinage limité et d’un différentiel longitudinal à verrouillage manuel. Cela permet d’obtenir des niveaux d’entrainement et de traction optimaux en terrain difficile.

Par ailleurs, la conception compacte des dumpers au châssis arrière plongeant facilite les manoeuvres. Et, le différentiel avant intégré à la transmission ZF permet de raccourcir le châssis arrière. Ainsi, le rayon de braquage est raccourci et la stabilité renforcée. Et, la suspension hydropneumatique à mise à niveau automatique sur l’essieu avant apporte confort et capacités de traction.

  • Euromaster Génie Civil
  • Kubota salon de l'élevage

De son côté, la bague rotative, à l’avant du point d’articulation du châssis, assure la répartition uniforme d poids sur les roues avant dans les différentes conditions de conduite. Cela permet au chauffeur d’utiliser les différentiels à patinage limité avec un verrouillage à 45° seulement. Ce qui garantit un entrainement uniforme aux roues avant, pendant la conduite.

Les deux dumpers articulés sont le premier signe visible de la nouvelle collaboration entre Hyundai Construction Equipment Europe (HCEE) et Hyundai Doosan Infracore (HDI) depuis le rachat de Doosan l’année dernière par Hyundai Heavy Industries Group.

Quant aux essieux arrières, ils bénéficient d’un différentiel central unique et d’entrainement par engrenages internes jumelés des deux côtés de la machine. Ces réducteurs tandem tournent d’environ 40° maximum. Ainsi, l’oscillation des essieux arrière est optimale et le dumper garde un excellent contact au sol.

Le HA30A et le HA45A reçoivent de série un ralentisseur entièrement hydraulique combiné à un frein moteur électronique. Les freins à disques humides sont refroidis par huile ce qui prolonge la durée de service. Par ailleurs, un frein de stationnement mécanique, à commande hydraulique, assure le maintient de la machine à l’arrêt. Et, les deux machines disposent d’un gravio-gravimètre avec protection contre le retournement et une fonction qui aide le conducteur au déversement et sur les terrains compliqués.

Des bennes bien pensées

La section de châssis arrière plongeant permet de bien répartir la charge. Côté capacité dôme, on peut remplir la benne du HA30A de 16,8 m3, voire de 17,8 m3 avec un hayon. Et, le modèle supérieur peut recevoir de 24,4 m3 à 26 m3. Il est possible de chauffer les bennes avec les gaz d’echappement par temps froid pour que les matériaux n’accrochent pas. Et, en option on peut intégrer des plaques d’usure internes, utiles pour le convoi de roches dures.

Sous le capot

Les deux dumpers articulés reçoivent des moteurs Scania. Le HA30A est alimenté par un moteur diesel DC9, 5 cylindres de 9,3 l. Quant au HA45, c’est un moteur 6 cylindres de 12,7 l qui alimente la bête en développant une puissance de 500 ch max et un couple de 2 476 kN.

Des transmissions automatiques ZF à 8 rapports avec ralentisseurs intégrés entrainent ces moteurs. Le convertisseur de couple peut être verrouiller dans tous les rapports. Les atouts ? Moins de consommation et plus d’efficacité. Et pour la sécurité, les réservoirs carburant et ADBlue sont accessibles à hauteur d’homme. Le basculement du capot moteur vers l’avant facilite l’accès aux filtres et aux points de remplissage. Pour la maintenance, il suffit de basculer intégralement la cabine vers l’arrière.

Derrière le volant

Et, justement en parlant de la cabine, Hyundai a équipé ses dumpers de sa cabine ROPS/FOPS des ADT de la marque. Pour le constructeur, elle est spacieuse, ergonomique et confortable notamment grâce au siège à suspension pneumatique.

La visibilité est facilitée par le capot plongeant, une caméra de vision arrière, de grands rétroviseurs et des vitres latérales coulissantes avec garde-corps. Par ailleurs, les deux véhicules ont un moniteur intégré avec peson embarqué qui assure d’avoir le juste poids dans la benne et de rouler en conformité. Et, le système de surveillance comporte des fonctions de diagnostic et permet de connaitre en un coup d’oeil les niveaux d’huile hydraulique et de transmission.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

dix-neuf − dix-neuf =