Grues à tour: Albert Galoy, président aux nombreux défis

29
grues à tour

La commission Grues à tour de DLR a un nouveau président. Il s’agit d’Albert Galoy. Il succède à Philippe Cohet qui présidait depuis sa création en 2016. Ce dernier, aujourd’hui président de la fédération, passe donc le relais à Albert Galoy spécialiste de la question.

Albert Galoy était auparavant directeur général d’Hexagone Services. Actuellement, il crée une société d’audit travaillant sur les besoins du secteur de la grue à tour. Il est un spécialiste de la location de grues à tour dont il connait les atouts et les contraintes. Par ailleurs, il est l’un des membres fondateur de la commission et proche du Syndicat Professionnel des Monteurs et Dépanneurs de grues. Ses relations fréquentes également avec la FFB et la FNTP faisaient de lui l’homme de la situation.

Des défis à relever

Les questions sur les problématiques de la distribution, de la location et de la réparation sont nombreuses. En effet, comme pour les autres matériels de BTP et de manutention, le secteur évolue. Alors, comment rester compétitif dans 20 ans ? Comment transformer les contraintes légales en opportunité de business ? Et, comment répondre à la nouvelle typologie d’acheteurs ? Ou encore, comment former les collaborateurs ?

tyrelease Euromaster

Autant de questions à laquelle la commission des Grues à tour tâchera de trouver des réponses. « Nous faisons face à une montée des contraintes en matière de sécurité et d’environnement. Mais aussi à un besoin criant de proposer aux collaborateurs des formations qui valident et reconnaissent officiellement leurs compétences. L’actuel défi de la profession est de pouvoir proposer des formations certifiantes d’ici fin 2021, début 2022 » commente le nouveau président de la commission.

Le marché de la location de grues à tour en chiffres

  • CA estimé à 150 M€
  • 70 entreprises
  • 500 professionnels sur les chantiers (montage et démontage inclus)
  • Parc français de 10 000 grues à tour dont environ 30% en location

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

un × trois =