Un dispositif de formation pour répondre aux difficultés de recrutement

Un dispositif de formation pour répondre aux difficultés de recrutement
Skola Méca permet à 11 jeunes de se former au métier de mécanicien réparateur de matériels de chantier et de manutention

La fédération DLR avec six de ses entreprises adhérentes et les Apprentis d’Auteuils se sont associés pour créer un dispositif de formation : Skola Méca. L’objectif : accompagner 11 jeunes en difficulté vers une insertion professionnelle et sociale réussie. Et permettre également de résoudre les problèmes de recrutement.

Le projet mis en place répond à une double problématique. D’une part, apporter une solution aux difficultés de recrutement des distributeurs, loueurs et réparateurs de matériels de BTP et de manutention. D’autre part, proposer à des jeunes en difficulté, une formation de qualité qui offre des débouchés et des perspectives d’évolution.

Après une première phase de recrutement, 15 jeunes ont été retenus pour suivre une préparation opérationnelle à l’emploi. Après cette première étape, six entreprises partenaires ont recruté 11 d’entre eux en contrat de professionnalisation. Ce contrat d’un an a débuté en janvier 2019. Ils préparent ainsi un titre professionnel de niveau V de « Mécanicien réparateur de matériels de chantier et de manutention ».

Pour les Apprentis d’Auteuil, ce dispositif est une opportunité. Il permet d’accompagner des jeunes qui n’ont pas trouvé leur voie vers des métiers d’avenir. Des métiers qui offrent des débouchés et auxquels ils n’auraient peut être pas pensé. Le dispositif Skola Méca permet de donner des perspectives d’avenir à ces jeunes. Ils auront ainsi dans les mains un métier dans lequel ils pourront se révéler et évoluer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

deux × trois =